Depuis plus de 25 ans, le Centre François-Michelle passe les derniers jours d’avril au Complexe sportif Claude-Robillard. En toutes ces années, ce sont des centaines et des centaines d’élèves de cet établissement qui auront répondu à l’invitation du Défi sportif AlterGo.

Non seulement l’événement réunit les athlètes et les enseignants du Centre François-Michelle, mais les deux directeurs généraux sont aussi du rendez-vous. « Ils étaient tous les deux présents ce matin pour serrer la main de tous les élèves. C’est une tradition », mentionne Patricia Borris, enseignante en éducation physique et entraîneure au Centre, qui participe à un huitième Défi sportif AlterGo.

« C’est une grande fête pour nous », ajoute Mme Borris qui accompagnera plus de 70 athlètes tous les jours cette semaine au Défi sportif AlterGo. « C’est beaucoup de préparation, mais une fois ici, c’est tellement le fun. C’est le fun pour les élèves, pour les accompagnateurs et ça vaut le coup ! »

Des athlètes en vedette

Deux élèves et athlètes du Centre François-Michelle partagent la vedette avec les athlètes ambassadrices du 35e Défi sportif AlterGo. Au terme d’une séance photo professionnelle, Céline Adder et Sheldon Bradley-Bouchard figurent sur les affiches promotionnelles de l’événement.

« C’est le fun, car ils n’ont pas souvent la chance d’être mis de l’avant. Cela a permis à Céline de s’extérioriser un peu et on voit que Sheldon est dans son élément. C’était un beau cadeau ! »

Hockey, crossfit, athlétisme, soccer, Sheldon est un bon ambassadeur du sport. « Je les aime tous », a mentionné celui qui participe à son cinquième Défi sportif AlterGo. Lundi, il a pris le départ du 50 mètres course et a participé au lancer du poids. « C’était une belle journée, malgré une crampe à la course. »
Céline n’était pas en action lundi, mais elle était tout de même présente pour encourager ses amis. « J’aime regarder la course ! »

Des vendredis en mode Défi!

Dès le retour du temps des fêtes, les élèves du Centre François-Michelle se mettent à l’action. Toutes les disciplines ont au moins un entraînement par semaine à la récréation ou sur l’heure du dîner. « Les élèves connaissent l’horaire par cœur. Ça crée une effervescence et ils se sentent privilégiés quand c’est leur tour. »
Tous les vendredis après-midi sont consacrés à l’entraînement. « Les deux gymnases sont remplis et l’horaire est planifié à la minute près. »

La dernière semaine d’avril, l’expérience Défi sportif AlterGo se transpose également dans les classes. « À tous les jours, à leur retour après les compétitions, les élèves regardent des photos que notre photographe a prises pour se voir. On regarde aussi les webdiffusions. Par la suite, quand ils ont des périodes libres, ils ont le droit d’aller voir les vidéos du Défi sportif. »

« Quand nous gagnons des banderoles, nous les installons en éducation physique. On affiche aussi les médailles que nous avons gagnées en équipe, donc ils peuvent les voir tout au long de l’année. Ils ont vraiment envie d’y toucher. C’est notre accomplissement d’équipe. Tout le monde peut les voir. Ça dure toute l’année le Défi sportif », a conclu Patricia Borris.