Montréal, 25 avril 2018 – Il y a à peine plus d’un mois, les équipes nationales canadienne et américaines se sont affrontées en grande finale des Jeux paralympiques de Pyeongchang. Au 35e Défi sportif AlterGo, c’est au tour des deux formations nationales de développement de croiser le fer. Fier porteur de l’unifolié, Anton Jacobs-Webb et ses coéquipiers tenteront de s’illustrer face à leurs grands rivaux.

Le Gatinois s’est réjoui, mardi, lorsque les dirigeants de Hockey Canada lui ont annoncé qu’il faisait partie des 17 joueurs retenus sur l’équipe canadienne de développement au terme d’un match intraéquipe.

« J’ai fait l’équipe. J’étais super content! Nous avons une super bonne équipe et je pense que ça va bien aller contre les États-Unis », a dit celui qui a été sélectionné dans l’équipe après un camp d’identification de quatre jours comptant pas moins de 30 joueurs.

Jacobs-Webb participera donc à une série de trois matchs opposant les Canadiens aux Américains, qui se tiendra à l’aréna Howie-Morenz de Montréal, du 25 au 29 avril, dans le cadre du Défi sportif AlterGo.

« L’année passée, nous avons perdu par beaucoup contre les États-Unis, donc j’espère que cette année, ça va être plus serré et que nous allons pouvoir prendre notre revanche. Je pense que nous avons une meilleure équipe que l’année passée », a fait savoir Jacobs-Webb.

« J’ai regardé les derniers Jeux paralympiques et c’était vraiment triste de voir le Canada perdre la finale en prolongation contre les Américains, mais nous avons les prochains Jeux pour prendre notre revanche. »
À l’automne dernier, le Québécois a pris part au camp de sélection de l’équipe nationale. Il vise maintenant les Jeux paralympiques de 2022.

« Mon rêve, c’est sûr que c’est de faire les Jeux paralympiques. Les prochains seront en 2022 et mon objectif est de faire partie de l’équipe nationale pour ces Jeux », a souligné le principal intéressé.