Avec 8000 athlètes de différents niveaux, le Défi sportif AlterGo est l’occasion parfaite d’être témoin de performances d’élite et du développement de futurs talents.

Voici 7 noms à surveiller entre le 26 avril et le 5 mai.

Cindy Ouellet

Tête d’affiche du Défi sportif AlterGo 2019, Cindy Ouellet se passe de présentation. Cette native de Rivière-du-Loup, au Québec, fait sa marque depuis des années dans le basketball en fauteuil roulant. En plus de s’être illustrée dans ce sport aux niveaux provincial et national, ainsi qu’aux Jeux paralympiques d’été, l’athlète de 30 ans a représenté son pays en ski paranordique aux derniers Jeux paralympiques d’hiver. Au-delà du sport, elle poursuit des études de doctorat en génie biomédical.

Pour la voir en action

Cindy joue au sein de l’Équipe Québec senior les vendredi 3 et samedi 4 mai, ainsi que le dimanche 5 mai si la formation se qualifie pour les matchs de médailles. Toutes les parties ont lieu au Centre sportif Édouard-Montpetit (260 rue de Gentilly E, Longueuil). Cliquez ici pour l’horaire détaillé.

Mathieu Lelièvre

Tête d’affiche du Défi sportif AlterGo 2019, Mathieu Lelièvre est une étoile montante du parahockey. Ce jeune étudiant-athlète de 13 ans originaire de Donnacona, au Québec, aspire à jouer avec l’équipe nationale. Il est récemment devenu récipiendaire du Programme de bourses Saputo de la Fondation de l’athlète d’excellence.

Pour le voir en action

Mathieu est sur la patinoire entre le 26 avril et le 5 mai à l’aréna Howie-Morenz (8650 avenue Querbes, Montréal).

Alison Levine

Membre de l’équipe nationale de boccia, Alison Levine est réputée pour sa force exceptionnelle et pour la vitesse à laquelle elle a progressé. Cette Montréalaise de 28 ans a découvert son sport par le biais du vétéran Marco Dispaltro. Avant cela, la numéro 4 mondial a pratiqué le basketball en fauteuil roulant, le rugby en fauteuil roulant, le parahockey et l’équitation de compétition.

Pour la voir en action

Alison participera aux compétitions en double et en simple dans la catégorie BC4 à l’aréna Maurice-Richard du 30 avril au 4 mai (2800 rue Viau, Montréal).

Charles Moreau

Le paracycliste québécois Charles Moreau ne fait rien à moitié. Avant de devenir un spécialiste du vélo à mains, ce natif de Victoriaville a excellé comme paratriathlète et triathlète. Depuis, il se démarque en accumulant les médailles en coupes du monde, aux jeux parapanaméricains et aux Jeux paralympiques. L’athlète et conférencier de 37 ans se montre particulièrement actif sur le web, notamment pour l’aider dans sa préparation aux Jeux paralympiques de 2020, à Tokyo.

Pour le voir en action

Charles participera à l’épreuve de vélo à main classe H3 le 4 mai à 12 h 30 au circuit Gilles-Villeneuve (parc Jean-Drapeau, Montréal).

Ilana et Alexandre Dupont

Ilana et Alexandre Dupont partagent vie amoureuse, dévouement au para-athlétisme et commerce.

Active depuis 2005, Ilana, originaire de Saskatoon, en Saskatchewan, a rejoint l’équipe nationale l’année suivante. Cette spécialiste du sprint et du demi-fond détient plusieurs records canadiens et a gravi les podiums parapanaméricains, mondiaux et paralympiques.

Alexandre a lui aussi connu de nombreux podiums d’envergure depuis ses débuts survenus après les Jeux paralympiques de 2004. L’an dernier, l’athlète de 33 ans originaire de Saint-Georges-de-Clarenceville a été nommé athlète masculin par excellence en para-athlétisme au gala Athlètas.

Ensemble, Ilana et Alexandre, parents d’une fillette de 4 ans, exploitent la boutique Révolution Sports, en Montérégie.

Pour les voir en action

Ilana et Alexandre seront à l’œuvre le samedi 4 mai vers 10 h au circuit Gilles-Villeneuve (parc Jean-Drapeau, Montréal).

Walter Grant-Stuart

En 2018, le paraycliste guyanien Walter Grant-Stuart a fait les manchettes dans son pays en décrochant l’or en course sur route C1 à Montréal, durant le Défi sportif AlterGo. C’était alors sa première course contre des cyclistes ayant diverses limitations fonctionnelles. Au Défi sportif AlterGo 2019, le pompier de métier espère obtenir des points en vue d’être des Jeux paralympiques de 2020.

Pour le voir en action

Walter sera de la course de vélo classe H5 les samedi 4 et dimanche 5 mai vers 12 h 30 au circuit Gilles-Villeneuve (parc Jean-Drapeau, Montréal).