Après avoir pédalé une distance de 1 000 km en 5 jours, le groupe de policiers qui prenait part au Tour cycliste des policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a franchi la ligne d’arrivée au Complexe sportif de Paspébiac, vendredi dernier. Cette tournée a permis d’amasser 45 380 $ pour le Défi sportif AlterGo. Les policiers du SPVM s’engagent depuis maintenant six ans à remettre les profits de cette activité au Défi sportif AlterGo.

L’objectif de cette année, qui était fixé à 38 000 $ au départ, a donc été largement dépassé. Depuis sa création en 1996, le Tour cycliste des policiers du SPVM a pour but de contribuer et de soutenir l’épanouissement de jeunes aux besoins particuliers.

« Nous avons fait de très belles rencontres durant notre passage dans le Bas Saint-Laurent et la Gaspésie. Voir le visage des jeunes s’illuminer à notre arrivée, leurs sourires et leurs yeux pétillants remplis d’espoir, c’est ce qui nous motivait à pédaler. J’espère que cet événement leur aura donner envie de faire du sport et de venir bouger avec des milliers d’autres athlètes ayant une limitation fonctionnelle lors du prochain Défi sportif AlterGo » affirme Maxime Gagnon, président-directeur général d’AlterGo.

« Quelle belle occasion de faire connaître le sport adapté, de célébrer tous les impacts positifs de la pratique du sport dans la vie des jeunes et de leur entourage et de rendre contagieux le bonheur de s’activer ensemble, chacun à sa façon » mentionne le CISSS de Chaudière-Appalaches.

Le groupe composé d’une vingtaine de policiers a amorcé son périple à Montmagny en étant encouragé par la présence de jeunes et de quelques personnes venus les supporter. Après un premier arrêt à Rivière-du-Loup, les cyclistes ont été chaudement accueillis à Matane, par quelques athlètes ayant une limitation fonctionnelle et les membres du CISSS du Bas-Saint-Laurent. Les policiers ont ensuite continué leur route jusqu’à Sainte-Anne-des-Monts. Jeudi, ils ont pu tester leurs mollets à travers les nombreuses côtes des 225 km les séparant de Gaspé, l’avant-dernier arrêt. Puis, les policiers sont finalement arrivés à Paspébiac, où les attendaient quelques jeunes ayant une limitation fonctionnelle, qui ont franchi les derniers kilomètres à leurs côtés, grâce à la précieuse collaboration du CISSS de la Gaspésie. Tout au long du trajet, les policiers ont été très touchés par l’hospitalité des gens. Que ce soit la jeune femme qui les a accueillis un midi en leur offrant des guédilles au crabe ou encore les gens qui ont pris le temps de les saluer et de remettre des dons sur la route, les policiers sont grandement reconnaissants du soutien des gens de la région.

L’argent amassé durant le Tour cycliste des policiers du SPVM permet de couvrir les frais de déplacement de plus de 7 000 jeunes qui participent au volet scolaire du Défi sportif AlterGo. La 37e édition aura lieu du 24 avril au 3 mai 2020.

Le Tour cycliste des policiers du SPVM est rendu possible grâce au soutien et à la généreuse collaboration de diverses entreprises, dont les partenaires suivants : Service de police de la Ville de Montréal, Caisse Desjardins des policiers et des policières, Amir, 3M, Café Barista Microtorréfacteur, Cuisines Beauregard, GardaWorld, Graphic Auto, Paragraph, Penske, RDS, CDL, Evian, Groupe Gaudreault, Local9 et Apogée Sports.