Porte-parole

Chantal Petitclerc

Porte-parole du Défi sportif AlterGo depuis 20 ans, la sénatrice Chantal Petitclerc incarne la détermination, l’engagement et la persévérance. D’ailleurs, sa capacité à vaincre les obstacles et sa rigueur lui ont permis de récolter 21 médailles paralympiques, dont 14 médailles d’or durant sa carrière d’athlète. Au-delà du sport, elle est une source d’inspiration, tant pour les jeunes du milieu scolaire que pour les dirigeants du monde des affaires. Ses conférences sur la motivation illustrent une volonté de promouvoir la capacité de tout un chacun à surmonter les obstacles afin de concrétiser leurs rêves. Chantal Peticlerc est une ambassadrice de classe internationale pour la promotion de l’équité et l’égalité pour tous. Elle œuvre constamment à ce que les personnes ayant une limitation fonctionnelle puissent faire valoir leurs droits, dépasser leurs limites et réaliser leur plein potentiel.

Chantal Petitclerc livre un témoignage sur une scène avec un micro à la main.
Jean-Marie Lapointe applaudit tout en souriant.

Jean-Marie Lapointe

Porte-parole du Défi sportif AlterGo depuis 19 ans, Jean-Marie Lapointe a réussi à motiver des centaines de jeunes athlètes ayant une limitation fonctionnelle. Il met ses habiletés de communicateur à profit pour faire valoir le potentiel des personnes handicapées auprès du grand public. Artiste de talent et de cœur, Il porte haut les messages et sait toucher le cœur des gens, un facteur essentiel pour changer les mentalités! En plus de représenter le Défi sportif AlterGo, Jean-Marie Lapointe accompagne des jeunes qui cherchent à abandonner l’usage de drogues ou qui vivent avec des troubles alimentaires. Il assiste aussi de jeunes personnes en fin de vie et leurs familles. Avec passion, M. Lapointe fait connaître au grand public la réalité des personnes sans abri. Engagé à l’année, il est un ambassadeur dynamique de l’inclusion sociale sous toutes ses formes.

Hugo Girard

Engagé auprès du Défi sportif AlterGo depuis 4 ans — dont 2 à titre d’ambassadeur —, Hugo Girard s’est longtemps consacré à la dynamophilie. Pendant sa carrière, il a remporté plusieurs titres dont celui de champion canadien de 1999 à 2004 et celui de champion nord-américain, en 2001 et 2002. Aujourd’hui, ce passionné de sport depuis son jeune âge continue de promouvoir les bienfaits de l’entraînement et du dépassement personnel en donnant des conférences un peu partout au Québec. Depuis plusieurs années, il est le porte-parole de BMR et anime des émissions de télévision telles qu’« À vos risques et périls », « Les Rénos d’Hugo » et « BBQ non-stop ».

Hugo Girard et un jeune athlète souriant.

Ambassadeurs

Mélanie Labelle dans son fauteuil de rugby.

Mélanie Labelle

Rugby en fauteuil roulant

34 ans

Saint-Hubert

Mélanie Labelle est la seule femme de l’équipe canadienne de rugby en fauteuil roulant. Elle a découvert ce sport à la suite d’une blessure à la moelle épinière en mars 2016, alors qu’elle a fait une chute en dansant le swing. Pendant sa réadaptation, on lui a présenté le rugby en fauteuil roulant quand un club local, les Machines de Montréal, est venu au centre de réadaptation Lucie-Bruneau pour faire une démonstration de ce sport.

À l’automne 2016, Mélanie a décidé de se joindre à ce club montréalais et elle a commencé à s’entraîner sur une base régulière. Cela lui a permis de progresser rapidement, de participer à des tournois dans tous les coins du Canada et de représenter le Québec, entre autres au Championnat canadien de rugby en fauteuil roulant de 2018.

Les bonnes performances de Mélanie sur le terrain ont attiré l’attention des entraîneurs de l’équipe canadienne, et en mars 2019, elle a été sélectionnée à titre de membre du programme de l’équipe nationale. C’est à coup sûr un accomplissement incroyable pour quelqu’un qui n’avait que 2 ans de pratique de ce sport à ce moment-là. Vous pourrez admirer ses prouesses au Défi sportif AlterGo durant le Championnat canadien de rugby en fauteuil roulant, qui aura lieu du 1er au 3 mai, au Patro le Prévost.

Alison Levine

Boccia

29 ans

Montréal

Alison Levine est la numéro un mondiale dans la catégorie BC 4 en boccia. Elle est réputée pour sa force exceptionnelle et pour la vitesse à laquelle elle a progressé dans ce sport. Elle a découvert la boccia par le biais de son coéquipier dans la catégorie BC4, Marco Dispaltro. Elle est née en parfaite santé, puis, vers l’âge de 12 ans, a commencé à démontrer quelques symptômes. Avant de se consacrer à ce sport, Alison, qui a de la dystrophie musculaire idiopathique, s’est essayée au basketball en fauteuil roulant, au rugby en fauteuil roulant et à l’équitation de compétition. Être une athlète paralympique lui permet de briser les barrières pour atteindre ses buts, lui donne le courage d’être la meilleure et la rend fière d’elle-même, peu importe sa condition. Au Défi sportif AlterGo 2019, Alison a remporté une médaille d’or à l’Open mondial de la BISFed. Cette année, elle défendra son titre du 26 au 30 avril, à la Place Bell, à Laval.

Alison Levine tient une balle de boccia à bout de bras.
Woody Belfort drible le ballon de basketball.

Woody Belfort

Basketball en fauteuil roulant

23 ans

Longueuil

Vous avez sûrement vu Woody Belfort sur les réseaux sociaux. Né avec la diplégie spastique, un type de paralysie cérébrale, Woody publie régulièrement des vidéos de ses prouesses. N’ayant peur de rien, il défonce les barrières et veut prouver qu’il n’y a aucune limite à son handicap en réalisant des exploits hors de l’ordinaire! Que ce soit en faisant du trapèze, de l’escalade ou encore des exercices de musculation, toujours avec son fauteuil roulant, Woody fait jaser. Il a entre autres été invité à l’émission Tout le monde en parle, à Radio-Canada, et au Steve Harvey Show, à la télé américaine.
En plus d’être culturiste, il est un joueur de basketball en fauteuil roulant. Il participe d’ailleurs au tournoi de basketball en fauteuil roulant du Défi sportif AlterGo depuis son très jeune âge. Vous pourrez le voir en action en 2020 du 1er au 3 mai, au Centre sportif Édouard-Montpetit, à Longueuil.

Matthieu Croteau Daigle

Paracyclisme – Vélo tandem

32 ans

Sherbrooke

Matthieu Croteau Daigle est un athlète de haut niveau en paracyclisme ayant une déficience visuelle, soit une rétinite pigmentaire atypique.

À sa première participation au Défi sportif AlterGo en 2013, Matthieu a décroché la médaille d’argent lors de l’épreuve internationale de course sur route. Son nouveau pilote de vélo tandem, Michel Jean, participera quant à lui pour la première fois au Défi sportif AlterGo en 2020. Grâce à leur chimie, ils tenteront de se hisser au sommet du classement lors des compétitions de paracyclisme, qui auront lieu les 2 et 3 mai, au Circuit Gilles-Villeneuve.

Matthieu Croteau Daigle et son pilote Michel Jean tiennent leur vélo tandem en regardant vers l’avant.
Assise sur sa luge, Rosalie Ianieri drible avec une rondelle en souriant.

Rosalie Ianieri

Parahockey

16 ans

Montréal

Rosalie est une jeune fille fonceuse ayant un trouble du spectre de l’autisme et une limitation visuelle. Elle ne s’impose aucune limite malgré son handicap, car elle pratique plusieurs sports. Elle participe depuis plusieurs années au Défi sportif AlterGo, en athlétisme, avec le Centre Mackay. Elle fait aussi partie de l’équipe de basketball des Olympiques Spéciaux. En plus d’être une grande sportive, Rosalie est aussi une étudiante remarquable. En 2016, elle a été invitée par la Ville de Montréal à signer le livre d’or pour sa persévérance scolaire. En 2017, elle a été honorée par l’Assemblée nationale du Québec pour son implication en tant que bénévole.

Cette année, on pourra la voir à l’œuvre au tournoi de parahockey du Défi sportif AlterGo, les 2 et 3 mai, à l’aréna Howie-Morenz, à Montréal.

Adam Forest Espinal

CrossFit

9 ans

Montréal

Adam a essayé plusieurs sports avant de trouver un sport qui lui convenait bien, soit le CrossFit. C’est un jeune qui adore bouger. Il pratique aussi le parahockey et l’athlétisme. Sociable et débrouillard, Adam est doué en mathématiques. Ce n’est donc pas étonnant qu’il excelle à l’ordinateur! Il a aussi une détermination hors du commun. Né de façon prématurée, il a passé plusieurs mois à l’hôpital et a dû se faire opérer 4 fois avant sa sortie. Il a ainsi dû surmonter des obstacles dès sa naissance.

Adam a une déficience auditive et il se démarque par ses prothèses auditives colorées. Il participe au Défi sportif AlterGo depuis quelques années. Cette année, il fera face aux épreuves de CrossFit le 27 avril au Complexe sportif Claude-Robillard.

Les mains sur les hanches, Adam Forest Espinal est accoté sur un pneu de crossfit.

Merci à nos partenaires!

Thanks to our partners